T’en penses quoi de la généralisation de la reconnaissance faciale ?

On vit dans un monde de plus en plus numérique, donc je pense que ça sera inévitable, d'autant plus que c'est beaucoup plus sûr qu'un simple gribouillis en bas de feuille en guise de signature pour s'assurer de l'identité de la personne. Je suis clairement contre le fait que ces personnes qui ne nous connaissent pas aient autant d'information personnelles sur nous, même si c'est le gouvernement.
Guillaume, 20 ans, Cergy
Je penses que c'est une aberration. Cela signe la fin de pleins de droits fondamentaux, et on pourra dire adieu à notre vie privé.
Hakim, 23 ans, Mantes-La-Ville
C'est assez inquiétant, ça donne l'impression que sous couvert de sécurité on en arrive à une société de non liberté et de privilèges orientés en fonction de critères imposés.. Une dictature cachée?
Sibeth, 22 ans, Marseille
Pour l'instant je suis d'accord, ça peut aider à attraper les malfaiteur, mais que ça n'aille pas trop loin!
Charles, 16 ans, Marignane
Le cul entre deux chaises..
Lise, 24 ans, Rumersheim-le-haut

Consulter les données brutes et ventilées

Un verbatim par répondant, échantillon de 938 répondants de 15 à 25 ans sur le territoire français.

Une étude détaillée contient 4 onglets :
- l'onglet résultat : les verbatims sont regroupés par thématiques, ces thématiques sont ensuite ventillées selon différents critères : genre, tranche d'âge, répartition géographique et activité professionnelle. A noter qu'une réponse peut être associée à plusieurs thématiques.
- l'onglet verbatims : il contient l'ensemble des verbatims des répondants, en colonne G
- les onglets thematics et occurences ne sont pas utiles pour la compréhension de l'étude, ils reprennent les critères de regroupement/génération des thématiques.

Pour toute question, contactez l’équipe via team@hellojam.fr

Si vous possédez un compte, vous pouvez vous connecter ici