"Ni joui ni non". C'est le sentiment qui nous est venu à l'esprit en écoutant des milliers de 15-25 ans nous parler de leur vie sexuelle, de leur difficulté à s'informer, de leurs frustrations : consentement, injonctions, persistance de tabous, culture du porno... Ils ont pris le temps de nous raconter leur rapport à la sexualité.

10% seulement se disent suffisamment sensibilisés sur le consentement. 48% pensent (à raison) qu'ils font moins l'amour que leurs aînés, accusant le stress pour 1/3 d'entre eux. On est très loin du portrait hypersexualisé et libéré qu'on peut parfois leur dresser.

Une infographie en 3 parties intimes, qu'on vous laisse découvrir.