La télé-réalité : amour ou haine ?

Le dernier rapport de Deloitte Technology, Media and Telecommunications Predictions, portant sur les jeunes de 18 à 24 ans aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni prédit un recul de 5 à 15% de la consommation “linéaire” de la télévision dans ces 3 pays. Et la France ne devrait pas échapper à cette tendance.

Cette semaine, nous avons interrogé les jeunes sur la télé-réalité, des programmes apparus au début des années 2000, c’est à dire à leur naissance…

Si il est “convenu” de dire que la télé-réalité, c’est “de pire en pire”, près de deux jeunes filles sur trois et plus de la moitié des garçons connaissent bien les protagonistes des Anges de la télé-réalité. Par ailleurs, 10% d’entre eux utilisent spontanément les mots drôle, marrant, divertissant pour qualifier les programmes.


Jam mène des études auprès des 15–25 ans sur tous types de sujets. Si vous voulez en savoir plus, écrivez-nous à team@hellojam.fr